French Translation

HALO TRUST PRÉVOIT DE DÉMINER LE SITE DU BAPTÊME DU CHRIST SUR LE JOURDAIN 

THORNHILL, ÉCOSSE  --  L'organisation humanitaire britannique spécialisée dans le déminage, The HALO Trust, a reçu l'autorisation de la part des autorités israéliennes et palestiniennes, ainsi que de huit confessions chrétiennes, pour commencer le déminage du site du baptême du Christ sur la Cisjordanie. 

Le site, nommé Qaser al-Yahud, consiste en un champ de mines de 55 hectares qui empêche l'accès à sept églises depuis la guerre des Six Jours en 1967. Le déminage permettra à ces églises, appartenant à l'Église catholique romaine et aux orthodoxies copte, éthiopienne, grecque, roumaine, syrienne et russe, de retrouver leur usage d'origine et de profiter à des milliers de pèlerins et de touristes. Une parcelle appartenant à l'Église orthodoxe arménienne sera également déminée. 

L'autorité nationale israélienne de lutte contre les mines (INMAA) a pris contact avec The HALO Trust suite à leurs précédents projets de déminage couronnés de succès ailleurs dans la Cisjordanie. The HALO Trust fait aujourd'hui appel aux congrégations et fondations à travers le monde afin de récolter des fonds pour le déminage, dont le coût est estimé à environ 4 millions de dollars. 

JAMES COWAN, PDG DE HALO A DÉCLARÉ :

« Pendant les deux années passées à déminer la Cisjordanie, The HALO Trust a pu combler une partie du fossé entre les religions, les cultures et les croyances politiques. Je suis fermement persuadé que retirer les mines de ce site emblématique bénéficiera à l'humanité pour les siècles à venir. » 

L'ARCHEVÊQUE DE CANTERBURY, JUSTIN WELBY, A DÉCLARÉ :

« Nous sommes extrêmement attristés que le site traditionnel du baptême du Christ porte maintenant les stigmates de la guerre. En rendant cette terre sure à nouveau, The HALO Trust apporte un symbole d'espoir à une région en proie à de profondes divisions. L'Évangile de Jésus Christ porte en son cœur un message de réconciliation. Le travail de HALO pour aider les communautés à surmonter ces désaccords est par conséquent une source d'inspiration. Chacun souhaite que cette terre soit rendue aux églises locales pour qu'elle redevienne un lieu pacifique de prière et de culte : HALO transcende les clivages pour faire de cette vision une réalité. » 

MOR SEVERIOS MALKI MOURAD, ARCHEVÊQUE DE L'ÉGLISE ORTHODOXE SYRIENNE À JERUSALEM A DÉCLARÉ :

« À une époque où de nombreux sites religieux sont détruits au Moyen-Orient, le dégagement de ces églises par The HALO Trust adresse un fort message d'espoir. L'Église orthodoxe syrienne soutient les démineurs de HALO dans leur mission, qui nous permet de célébrer des messes et des prières en toute sécurité. » 

LE PÈRE PIERBATTISTA PIZZABALLA, CUSTODE DE TERRE SAINTE A DÉCLARÉ :

« Les Franciscains ont pour tradition de se rendre à Qaser al-Yahud, notamment lors de l'Épiphanie. Même si nous venons encore aujourd'hui, notre accès est limité en raison des mines héritées de la guerre. Nous sommes impatients de voir arriver le jour où, grâce à HALO, nous pourrons célébrer le sacrement du baptême du Christ en toute sécurité. »

Pour accéder aux interviews de James Cowan et à la vidéo sans montage, veuillez envoyer un e-mail à louise.vaughan@halotrust.org ou appeler Louise, Olivia Meader ou Paul McCann au +44 (0) 1848 331 100

Pour regarder la vidéo du projet, veuillez vous rendre sur : 

https://www.youtube.com/c/thehalotrust 

Les deux vidéos doivent être accréditées auprès de The HALO Trust et Lucy Lyon (pour les photographies utilisées dans les vidéos)